Innovations Politiques


Géza Tessényi, fondateur de POP, introduit les principales innovations qu'amène POP au débat sur la démocratie directe et indirecte au Forum Global sur la Démocratie Directe Moderne à Saint-Sébastien en Espagne, en Novembre 2016.

Démocratie en temps-réel

Dans la démocratie temps-réel, le capital politique des citoyens n'est pas réduit au fait de signer un chèque en blanc, en votant pour un parti politique tous les cinq ans. Les citoyennes peuvent exercer un contrôle en temps réel, par la plateforme, sur les décisions du gouvernement. Le contraire de la démocratie temps-réel est la démocratie "chèque en blanc", où les citoyens n'ont rien à dire pendant la longue période entre deux élections.

Leadership en temps-réel

Toute citoyenne, peu importe ses positions politiques et son mandat (ou absence de mandat) peut utiliser POP pour convaincre ses co-citoyens avant une prise de décision. Les meneurs d'opinion, comme Mohandas K. Gandhi ou Dr. Martin Luther King Jr. ont exercé ce leadership en temps-réel sans jamais avoir de mandat formel. Mais leurs méthodes nécessitaient des manifestations et actions de masse difficiles à organiser. Désormais, ils peuvent utiliser POP. 

Inclusive digital democracy

Les interactions et délibérations sur la Plateforme d'Opinion Publique sont basées sur une technologie digitale. Le fossé digital doit être comblé pour donner un accès égal à tous les citoyens, par un système géographique de coopération locale entre divers utilisateurs de la plateforme, et par l'utilisation du vote par échantillonnage aléatoire. 

Pyramide d'âge du leadership

L'équipe de POP a développé un modèle simple allant aux échelles locale, régionale et nationale. Ce modèle reflète les aspects intergénérationnels et interculturels de nos sociétés, en ayant une représentation équilibrée et paritaire des différents segments de la population. Voir les détails dans Comment ? 

Promesse Unique

Les candidats de POP ne font aucune promesse avant les élections, si ce n'est de s'en tenir à la majorité citoyenne. Ils représentent les citoyens, pas les positions d'un parti ni leur opinion personnelle. Cependant, en tant que citoyens, ils sont libres d'exprimer cette opinion et d'utiliser leur leadership pour convaincre leurs concitoyens.

Transition politique simple

POP est par sa nature une plateforme (capable d’accommoder toutes les personnes ainsi que toutes les opinions) et par sa forme un parti. Cette plateforme-parti a une solide existence légale, tout en pouvant efficacement opérer les transformations nécessaires au rétablissement d'une démocratie sous le contrôle de ses citoyens.

Pas de coalitions


Comme POP représente toujours l'opinion publique majoritaire, elle ne peut avoir sa propre idéologie ou ensemble d'objectifs politiques. Les décisions dépendant du choix du peuple, elles ne peuvent être prédites, et POP ne peut former d'alliance ou faire de pacte secret avec d'autres partis en faisant des échanges d'influence.

Pas de corruption


POP en tant que parti, et ses représentants, sont contraints d'honorer une promesse (sur l'honneur en France) d'agir en fonction de la majorité populaire. En conséquence, ses membres ne peuvent vendre leur voix ou des décisions futures à des lobbys. La seule manière de convaincre POP de voter d'une manière est de convaincre la population.

Contactez nous via info (arobase) poplatform.org
Creative Commons BY-NC-ND License, 2015-2018. Design by Koliaza with Pingendo